Envoi du mail en cours
 

Rester connecté

Toutes les actualités scientifiques

page 616 sur 621        Premier  Précédent  611  612  613  614  615  616  617  618  619  620  Suivant  Dernier
SEP et maladies apparentées
Compte Rendu
Prise en charge des états douloureux
Dr Violaine Denys (La Salpêtrière - Paris) Service de neurologie, Fondation Rothschild, Paris
Au cours de cet atelier animé par le Pr. Brochet, les problèmes suivants concernant la douleur au cours de la sclérose en plaque ont été évoqués :

Les lombalgies
Liées à des troubles posturaux, elles sont le plus souvent dues chez les patients ambulatoires à un déficit moteur ou à la spasticité d’un membre inférieur. La rééducation posturale est alors efficace. Pour les patients en fauteuil roulant, les lombalgies sont souvent dues à un mauvais positionnement. Les corsets orthopédiques sont efficaces, en particulier lorsqu’il existe un...
Syndromes parkinsoniens
Compte Rendu
Génétique
Dr Emmanuel Broussolle (CHU de Lyon) CHU de Lyon, France
Le 7e Congrès International sur la maladie de Parkinson et les Mouvements Anormaux de Miami, du 10 au 14 novembre 2002, a permis de faire le point sur les aspects génétiques de la maladie de Parkinson. Une revue générale a été réalisée par le Professeur Nicholas Wood de Grande-Bretagne. Le Professeur Wood a notamment rappelé les découvertes récentes et en évolution rapide concernant les formes monogéniques de la maladie de Parkinson. Premièrement, les formes à transmission autosomique dominante, rares, qu'il s'agisse du gène codant pour...
Maladies du moto-neurone
Mise au point
La Sclérose Latérale Amyotrophique : rôle des enterovirus ?
(Hôpital Neurologique, CHU Lyon) et P. Giraud (Centre Hospitalier Annecy)
L’implication des entérovirus (EV) a été évoquée notamment en raison du neurotropisme de ces virus, de la survenue non exceptionnelle de SLA après poliomyélite antérieure aiguë (Martyn et al, 1988) et de la possibilité d’induire expérimentalement des atteintes du motoneurone chez la souris infectée (Anderson et al, 1995).

Les entérovirus
Les EV sont des petits virus à ARN (20 à 30 nm), de la classe des picornaviridae (Melnick, 1996). Les picornaviridae regroupent les Poliovirus, les Coxsackie A, les Coxsackie B, les Echovirus et les...
Syndromes parkinsoniens
Compte Rendu
Transplantation et thérapie génique
Pr Gilles Defer (CHU - Caen) Service de neurologie, CHU de Caen – France

Transplantations de cellules embryonnaires dans la maladie de Parkinson
C.W. Olanow (New York) a donc rapporté les résultats d’une étude en double insu sur la transplantation de cellulaires embryonnaires dans la maladie de Parkinson. Cette étude comportait 3 bras :
  • des patients ne recevant qu’un donneur par côté (correspondant à 1 mésencéphale ventral) (Groupe 1) ;
  • 4 donneurs par côté (Groupe 2) ;
  • un groupe placebo selon une procédure de « pseudo-réalisation » de l’intervention chirurgicale avec un trou de trépan partiel, sans...
  • Syndromes parkinsoniens
    Compte Rendu
    Dystonies
    Dr Laurence Carluer (CHU de Caen) Service de neurologie, CHU de Caen – France
    Pour ce thème, le sujet le plus attractif du congrès a indiscutablement été le traitement de la dystonie par la stimulation électrique du pallidum interne avec une communication princeps de l’équipe de Montpellier et plusieurs posters.

    Dystonie généralisée et stimulation cérébrale profonde
    Coubes et coll (Montpellier) ont présenté les résultats concernant 65 patients présentant une dystonie généralisée traités par stimulation électrique du pallidum interne avec un recul de quatre ans. Quatre groupes de patients ont été analysé ;...
    Maladies du moto-neurone
    Mise au point
    Les pararésies spastiques familiales
    Dr Philippe Corcia (CHU de Tours) CHU Bretonneau, Service de Neurologie, Tours (France)

    Introduction
    Les paraparésies spastiques héréditaires (PSH) forment un groupe hétérogène d’affections neurodégénératives tant sur le plan clinique que génétique caractérisées par une spasticité progressive des membres inférieurs. Autrefois dénommées « hérédo-dégénérescences spino-cérébelleuses » et plus particulièrement « maladie de Strümpell-Lorrain » lorsque l’atteinte prédominante concernait le motoneurone central, la classification des PSH a été complètement remaniée pour tenir compte actuellement des résultats de...
    Imagerie
    Mise au point
    IRM Multimodale, aide au diagnostic précoce de l’accident vasculaire cérébral
    Dr Norbert Nighoghossian (Hôpital neurologique - Neurologie B - 59 Bd Pinel- 69003 - Lyon) Service d’Urgences Cérébrovasculaires , Hôpital Neurologique, Neurologie B, (Lyon, France)
    Cliquez sur les images pour les voir en grand format La prise en charge en urgence des accidents vasculaires cérébraux (AVC) implique l’accès aux moyens d’imagerie permettant de répondre aux questions suivantes. 1. Quelle est la nature de l’accident : ischémique ou hémorragique? 2. Quelle est la localisation, l’étendue et l’intensité de la souffrance ischémique, pénombre/nécrose ? 3. Quel est le mécanisme de l’ischémie? Le bénéfice clinique de la thrombolyse par le rt-PA dans les 3 premières heures de...
    Compte Rendu
    L’atteinte neurologique dans la maladie de Whipple
    Dr Géraldine Androdias (Hopital Neurologique de Lyon - Bron) Lyon (France)
    D’après la communication de D. Vital Durand, présentée lors des Journées Internationales de Neurologie (Paris, 3 et 4 octobre 2002). Cf. aussi : Rev Neurol (Paris) 2002 ; 158 : 10, 988-992 La maladie de Whipple est une infection bactérienne systémique chronique due à Tropheryma Whipplei (TW). Il s’agit d’un bacille Gram positif d’origine tellurique qui semble appartenir à la flore saprophyte du tube digestif. Un déficit immunitaire...
    page 616 sur 621        Premier  Précédent  611  612  613  614  615  616  617  618  619  620  Suivant  Dernier