Envoi du mail en cours
 

Rester connecté

Neurologie /
× SEP et maladies apparentées

651 articles dans cet axe pathologique
3 caractères minimum
Un neurologue devant le grand écran
Mise au point
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Septembre 2015
Un neurologue devant le grand écran
Dr Laurent Vercueil (CHU Grenoble) le 15 Septembre 2015
En quoi le fait d'être neurologue peut faire de vous un critique de cinéma intéressant ? On n'attend pas l'avis d'un garagiste, s'il se trouve des véhicules à l'écran, ou celui d'un cordonnier, pour nous donner l'exégèse des semelles des personnages principaux, celle d’une cylindrée, et in fine pour apprécier la qualité d'un film, n'est-ce pas ? Et si le neurologue peut éclairer le spectateur sur le détail d'une pathologie,...
Lire la suite
Articles scientifiques (571)
Cas cliniques (33)
HAS (5)
Vos patients ont lu (42)
Article à la une - mediScoop
Source : Revue de presse MediScoop du 31-05-2017
Mercredi 31 mai 2017 : Journée mondiale de la sclérose en plaques
Mme Aude Rambaud (Boulogne) le 31 Mai 2017
Cette journée est consacrée à la sclérose en plaques, dont l’incidence ne cesse de progresser au cours des dernières années avec des patients de plus en plus jeunes. L’Association française des sclérosés en plaques demande à cette occasion le statut de Grande Cause nationale 2018 pour la maladie et insiste sur la nécessité de mieux informer le grand public pour accélérer le diagnostic.
Lire la suite
Article à la une - mediScoop
Source : Revue de presse MediScoop du 24-02-2017
Sclérose en plaques : bonne nouvelle dans les formes primaires progressives
Mme Aude Rambaud (Boulogne) le 24 Février 2017
L’ocrelizumab, un anticorps monoclonal dirigé contre les cellules B CD20+, a prouvé son efficacité en phase 3 dans les formes rémittentes mais également dans les formes primaires progressives plus difficiles à traiter. Les résultats de ces études sont parus dans le NEJM.
Lire la suite
Article Commenté
Source : Clin Neurol Neurosurg. 2014 ; 126:55-63.
Entrée dans la SEP par un trouble cognitif ou comportemental : « la SEP cognitive », savoir y penser
Dr Catherine Thomas-Antérion (Lyon) le 12 Février 2016
La révélation d’une SEP par une poussée cognitive ou comportementale est rare. Elle doit être connue des médecins travaillant dans des consultations de mémoire. Assouad a rapporté en 2014, une très importante série française constituée de 18 cas, sachant que cet auteur a identifié une cinquantaine de cas dans la littérature. La caractéristique est que les troubles cognitifs (pouvant mimer une démence) ou psychiatriques sont isolés...
Lire la suite
Abstract
Source : JAMA Int. Med. 2015 ; 175 :1990-92
Risque de maladie démyélinisante avec le traitement anti-TNF des maladies inflammatoires intestinales
Dr Véra Lemaire (CHU Lariboisière - Paris) le 29 Janvier 2016
La fréquence de maladies démyélinisantes centrales a été comparée chez les patients ayant une maladie inflammatoire intestinale traités ou non par anti-TNF. Les maladies démyélinisantes incluaient la sclérose en plaques, la névrite optique, la myélite transverse et les autres maladies démyélinisantes centrales. Les patients traités par anti-TNF étaient appariés 1 pour 4 pour le sexe, l’âge, la durée de la maladie (moins d’un an jusqu’à...
Lire la suite
Article à la une - mediScoop
Source : Revue de presse MediScoop du 12-01-2016
Efficacité du daclizumab dans la sclérose en plaques
Dr Sophie Florence (Paris) le 12 Janvier 2016
Une nouvelle molécule, le daclizumab, semble efficace dans la prise en charge de la sclérose en plaques active. Des chercheurs américains viennent de publier dans le New England Journal of Medicine les résultats d’une étude de phase 3, un essai clinique randomisé et contrôlé en double aveugle, qui avait pour but de comparer les effets du daclizumab à ceux de l’interféron bêta-1a chez 1.841 patients atteints de sclérose en plaques évolutive. 
Lire la suite
Mise au point
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Septembre 2015
Un neurologue devant le grand écran
Dr Laurent Vercueil (CHU Grenoble) le 15 Septembre 2015
En quoi le fait d'être neurologue peut faire de vous un critique de cinéma intéressant ? On n'attend pas l'avis d'un garagiste, s'il se trouve des véhicules à l'écran, ou celui d'un cordonnier, pour nous donner l'exégèse des semelles des personnages principaux, celle d’une cylindrée, et in fine pour apprécier la qualité d'un film, n'est-ce pas ? Et si le neurologue peut éclairer le spectateur sur le détail d'une pathologie,...
Lire la suite
Article à la une - mediScoop
Source : Revue de presse MediScoop du 27-05-2015
Mercredi 27 mai : Journée mondiale de la sclérose en plaques
Mme Marie Lestelle (Paris - issy les moulineaux) le 27 Mai 2015
Ce mercredi marque la 6e édition de la Journée mondiale de la SEP, organisée par la Fédération internationale de la sclérose en plaques. Des e-cartes et posters sont disponibles à toutes les personnes malades ou en fréquentant une, afin de récolter des milliers de messages à travers le monde célébrant le réseau mondial autour de cette maladie et pour inspirer davantage d’actions.
Lire la suite
Article Commenté
Source : Neurology 2014; Sep 26. pii : 10.1212/WNL.0000000000000931
Névralgie trigéminale de la SEP aggravée par la dalfampridine
Dr Michel Lanteri-Minet (CHU, Hôpital de Cimiez - Nice) le 17 Octobre 2014
Birnbaum & Iverson rapportent les observations de 5 patients ayant présenté une aggravation de névralgie faciale et/ou d’anomalies sensitives faciales chez 71 patients souffrant de SEP et traités pendant au moins 2 à 3 mois par de la dalfampridine, qui est un bloqueur des canaux potassique voltage dépendants qui est proposé dans le traitement de certains symptômes (comme les troubles de la marche) de la SEP. Trois des cinq patients ont constaté une aggravation très nette d’une névralgie faciale...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Neurotherapeutics. 2012 Nov 27. [Epub ahead of print]
Alemtuzumab dans la sclérose en plaques
Mme Emmanuelle Folgoas (CHU de Nantes - SAINT-HERBLAIN) le 19 Décembre 2012
Alemtuzumab est un anticorps monoclonal humanisé dirigé contre le CD52, une protéine de surface dont le rôle n’est pas encore défini à l’heure actuelle. CD52 est exprimé par les lymphocytes B et T, mais aussi par les macrophages, monocytes et éosinophiles. Une injection d’anti-CD52 permet d’obtenir une déplétion lymphocytaire prolongée. L’anticorps est administré en intraveineux à la dose de 12 mg/jour, en deux cycles de cinq et trois jours, cette dose étant suffisante...
Lire la suite
Article Commenté
Source : J Neurol Sci. 2013 Jan 15;324(1-2)
Facteurs de risques environnementaux et leurs mécanismes d’action potentiels sur la physiopathologie de la SEP
Mme Anne-Gaëlle Corbillé (CHU de Nantes) le 19 Décembre 2012
La sclérose en plaques est une maladie inflammatoire du système nerveux central dans laquelle des facteurs génétiques et environnementaux conduisent à une activation du système immunitaire et à la perte neuronale. Cet article expose les facteurs de risques environnementaux identifiés dans les études épidémiologiques et leurs mécanismes d’action potentiels sur la physiopathologie de la SEP.   Parmi les virus incriminés dans le développement de la SEP (EBV, HSV 1 et 2, HHV6, de...
Lire la suite
Cas Clinique
Troubles cognitifs subaigus chez un homme de 55 ans
Mme Frédérique Toulgoat (CHU de Nantes - LE KREMLIN BICETRE) le 28 Février 2012
Un homme de 55 ans présentait des troubles cognitifs d’installation subaiguë se caractérisant essentiellement par une amnésie antérograde associés à une amnésie-agueusie, sans troubles dysexécutifs ni praxiques ni du langage. Il ne présentait pas d’antécédent remarquable, était célibataire, voyageant fréquemment en Asie. Le bilan biologique retrouvait une discrète lymphopénie, pas de syndrome inflammatoire. Le dosage des TSH, folates et vitamines B12...
Lire la suite
Cas Clinique
Déficit neurologique brutal chez une femme jeune
Dr Alexis Floret (CHU de Nantes) le 25 Novembre 2011
Mme B, 28 ans, sans antécédent notable, consulte pour paresthésies de l’hémicorps gauche depuis 5 jours avec survenue brutale il y a 2 jours d’un déficit moteur à prédominance brachio-faciale gauche. Une IRM est réalisée, retrouvant plus d’une dizaine d’hypersignaux flair/T2 de la substance blanche notamment en périventriculaire et sous-cortical (3 critères de Barkoff sur 4 réunis compte tenu de l’absence de lésion sous-tentorielle).
Lire la suite
Cas Clinique
Troubles de conscience chez un enfant de 3 ans
M Olivier Morla (CHU de Nantes - Saint-Herblain) le 27 Septembre 2011
Au décours d'une banale rhino-pharyngite, le petit G., 3 ans, était retrouvé au matin hypotonique, geignard avec une perte d’urine. A l’arrivée aux urgences, l'enfant était fébrile (39°C), et présentait des troubles de conscience avec un score de Glasgow à 10. L'examen clinique retrouvait des réflexes ostéo-tendineux vifs et un réflexe cutané plantaire en extension à droite. Sur le bilan biologique, il existait une hyperleucocytose (20.500 leucocytes/mm3), une...
Lire la suite
Cas Clinique
Déficit multifocal d'apparition subaiguë chez un homme jeune
M Romain Tonnelet (CHU de Nantes - SAINT HERBLAIN) le 26 Juillet 2011
Monsieur H, âgé de 32 ans, est adressé aux urgences pour prise en charge d’un syndrome confusionnel évoluant depuis 10 jours associé à une altération de l’état général (perte de 15 kg en deux mois). L’examen clinique retrouvait une hémiparésie gauche, un ralentissement idéo-moteur marqué, un syndrome frontal, une écholalie et une anosognosie. Il s’y associait une dysphagie marquée et des céphalées. L’imagerie scanographique initiale...
Lire la suite
Fiche Pratique
Imagerie par résonance magnétique d’une sclérose combinée de la moelle secondaire à une maladie de Biermer
Dr Marc Coustans (CH de Cornouaille - Quimper) le 21 Décembre 2010
Une femme de 49 ans, présentant pour principaux antécédents un asthme évoluant depuis l’adolescence et une hystérectomie en 2002, était hospitalisée pour des paresthésies d’aggravation progressive des membres inférieurs. Ces troubles étaient associés à une sensation d’instabilité à la marche, évoluant depuis 3 semaines. L’examen neurologique retrouvait des troubles proprioceptifs des membres inférieurs ainsi qu’un syndrome pyramidal réflexe...
Lire la suite
Fiche Pratique
Une encéphalopathie fatale…
Melle Hélène Pouclet (CHU NANTES - SAINT-HERBLAIN) le 28 Juin 2010
M. G, 23 ans, magasinier, vivant chez ses parents, consulte aux urgences le 8 mai pour une confusion fébrile. Il se plaint également depuis 4 jours de céphalées intenses associées à des troubles visuels. Il a pour antécédents des migraines avec aura. L’examen constate une hémianopsie latérale homonyme. Brutalement, le patient présente deux crises partielles motrices hémi corporelles secondairement généralisées, avec des troubles de la vigilance...
Lire la suite
Fiche Pratique
Une leucoencéphalopathie corticosensible
Dr Tiphaine Rouaud (CHU Nantes) le 25 Mai 2010
Mme D., âgée de 62 ans, agricultrice retraitée, sans antécédent ni traitement habituel, est hospitalisée en juillet 2008 pour céphalées et aphasie de Broca d’installation brutale. L’état général est conservé et la patiente apyrétique. Une IRM cérébrale est réalisée le 24 juillet 2008. Il est retrouvé des anomalies de signal de la substance blanche, bilatérales et symétriques, en hyposignal T1 -...
Lire la suite
Fiche Pratique
Une leucoencéphalopathie diffuse
Pr David Devos (CHU et Université - Lille) le 22 Avril 2010
Ce patient né en 1950, sans antécédent personnel ou familial, consulte à l’âge de 37 ans pour un déficit moteur d’apparition progressif du membre inférieur droit. L’examen initial retrouve un syndrome tétrapyramidal avec un déficit hémicorporel droit incomplet et une hypoesthésie de ce membre inférieur droit. Le reste de l’examen neurologique est normal. Une TDM encéphalique est réalisée :
Lire la suite
Fiche Pratique
Granulomatose lymphoïde
Dr Laure Michel (CHU de nantes - Saint Herblain) le 17 Mars 2010
Mr R., âgé de 50 ans, chauffeur routier, sans antécédents particuliers, consulte en septembre 2005 pour les symptômes suivants : asthénie, céphalées frontales et troubles de l’équilibre d’installation progressifs depuis quelques mois. L’examen clinique retrouve : un syndrome cérébelleux, un syndrome pyramidal irritatif, un nystagmus multidirectionnel, une paralysie faciale droite centrale. L’IRM cérébrale du 09/09/2005 :
Lire la suite
Fiche Pratique
Une atteinte du corps calleux particulière
Dr Françoise Héran (Fondation Rothschild - Paris) le 30 Octobre 2009
Cette jeune femme de 22 ans se présente en IRM pour bilan de céphalées. Elle signale de façon spontanée des paresthésies peu gênantes de la main droite. Il y a deux ans elle a présenté un épisode de vertiges, qu’elle a attribué à la fatigue, et pour lequel elle n’a pas consulté. L’IRM met en évidence une lésion en hypersignal T2 et FLAIR, infiltrant le splénium et débordant de façon symétrique vers les lobes occipitaux (Figures 1 et 2)....
Lire la suite
HAS
ALD n° 9 - Sclérose latérale amyotrophique
le 30 Mai 2007
L’objectif de ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) est d’expliciter, pour les professionnels de santé, la prise en charge optimale et le parcours de soins d’un malade admis en ALD au titre de l’ALD 9 : sclérose latérale amyotrophique (SLA).NB : La liste des actes et prestations a été actualisée en décembre 2008
Lire la suite
HAS
ALD n°25 - Sclérose en plaques
le 31 Décembre 2006
L'objectif de ce guide médecin est d'expliciter, pour les professionnels de santé, la prise en charge optimale et le parcours de soins d'un malade admis en ALD au titre de l'ALD 25 : sclérose en plaques.NB :Un guide patient a été réalisé à la suite du guide médecin.
Lire la suite
HAS
Prise en charge des personnes atteintes de sclérose latérale amyotrophique
le 27 Février 2006
L'objectif de cette conférence de consensus est de répondre aux cinq questions suivantes : Comment fait-on le diagnostic de sclérose latérale amyotrophique (SLA) ? Comment dit-on le diagnostic de SLA ? Comment évalue-t-on l’évolution de la SLA et quels outils utiliser ? Quelles thérapies et quel suivi pour le patient atteint de SLA et son entourage ? Quelle est la place de la suppléance des fonctions vitales chez le patient atteint de SLA ?
Lire la suite
HAS
Vaccination contre le virus de l’hépatite B et sclérose en plaques : état des lieux
le 29 Novembre 2004
Cette audition publique a pour but de réexaminer les recommandations du jury de la conférence de consensus "Vaccination contre le virus de l'hépatite B" organisée par l'Anaes et l'Inserm en septembre 2003 (réunion publique les 10 et 11 septembre 2003). L'objectif de l'audition publique est de faire l’état des lieux des dernières données disponibles en novembre 2004 concernant : Les études épidémiologiques et les données de pharmacovigilance sur la vaccination contre le VHB et la...
Lire la suite
HAS
La sclérose en plaques
le 30 Juin 2001
L'objectif de cette conférence de consensus est de répondre aux questions suivantes : Critères diagnostiques de la sclérose en plaques ? Indications thérapeutiques à visée étiologique ? Indications thérapeutiques à visée symptomatique ? Suivi de la sclérose en plaques et évaluation de l'évolution ? Modalités de la prise en charge ?
Lire la suite
Vos patients ont lu
« L’exercice physique, un vrai médicament »
le 23 Juillet 2012
Le magazine l’affirme : « Le sport est bénéfique pour la santé ». Selon le Pr Martine Duclos, chef du service Médecine du sport et des explorations fonctionnelles au CHU de Clermont-Ferrand, « l’activité physique agit sur de multiples facteurs de risques. Elle améliore le profil lipidique, la pression artérielle, la sensibilité à l’insuline… ». « Les médecins savent depuis longtemps que l’exercice réduit le risque de maladie cardiovasculaire, de...
Lire la suite
Vos patients ont lu
« Une maladie encore mal connue »
le 23 Juillet 2012
Santé Revue Seniors observe en bref que la sclérose en plaques, « maladie inflammatoire du système nerveux, touche près de 80 000 personnes en France. Dans la plupart des cas, elle apparaît chez de jeunes adultes, entre 25 et 35 ans. Depuis une quinzaine d'années, la Recherche dans ce domaine s'est développée de façon spectaculaire, à la fois dans les laboratoires et dans les services hospitaliers de neurologie ».
Lire la suite
Vos patients ont lu
« Et si c’était toi, et si c’était moi ? »
le 23 Juillet 2012
Santé Magazine note sur quelques lignes : « «Je descends du bus et là, noir total pendant plus de vingt secondes.» Voilà ce qui peut arriver à une personne atteinte brutalement de sclérose en plaques ». C’est par cette citation que le magazine indique qu’« une campagne nationale d'information et de
Lire la suite
Vos patients ont lu
« Je vais bien, merci mon chien »
le 23 Juillet 2012
Version femina publie un dossier sur les animaux de compagnie, notant qu’« on en dénombre 61millions en France. Et c'est tant mieux, car ils contribuent à nous soigner ». Le magazine relève ainsi que « lorsqu'on adopte un labrador, un chat de gouttière, des oiseaux ou un hamster, on pressent bien qu'ils exercent un effet positif sur notre moral, mais on ignore généralement qu'ils éloignent aussi le médecin. Les scientifiques l'ont pourtant prouvé à grand renfort...
Lire la suite
Vos patients ont lu
« Vous avez la parole ! »
le 23 Juillet 2012
Le magazine Weight Watchers publie des témoignages de lectrices qui livrent leur « avis », leur « expérience » sur la célèbre méthode pour perdre du poids. Ainsi Cathy écrit qu’elle « aimerait bien retrouver [dans le magazine], de façon approfondie, les différentes maladies qui sont souvent liées au poids (le diabète, le cholestérol, l'infarctus...). Il serait également positif d'avoir un dossier sur les
Lire la suite
Vos patients ont lu
« Réalité virtuelle contre sclérose en plaques ! »
le 5 Juin 2012
Côté Santé publie un dossier intitulé « le virtuel à la rescousse du mental ». Le magazine note en effet que « les ordinateurs de plus en plus puissants recréent la réalité de manière virtuelle. Simple gadget pour jeux vidéo ? Loin de là ! La réalité virtuelle est utilisée depuis quelques années pour lutter contre les phobies. Et de nombreuses autres applications sont à l'étude... ».
Lire la suite
Vos patients ont lu
« Une journée pour mieux s’informer »
le 5 Juin 2012
Dans le cadre de la Journée mondiale de la SEP, Femme Actuelle note que « mener une vie normale, c'est l'objectif essentiel à atteindre pour les personnes souffrant de sclérose en plaques et pour leur entourage. Le 30 mai, dans sept villes françaises, ils pourront
Lire la suite
Vos patients ont lu
« Ne restez pas seule face à la maladie »
le 5 Juin 2012
C’est ce que conseille Maxi à ses lectrices : « Même bien entourée, quand on a une maladie de longue durée, on se sent souvent isolée, avec nos angoisses et un besoin de parler... ». Le magazine indique que « vous pouvez trouver de l'aide auprès de personnes qui connaissent bien votre affection ou qui vivent la même situation que vous ; elles vous comprendront mieux que quiconque. Et répondront à votre besoin d'écoute et d'échange ».
Lire la suite
Vos patients ont lu
« Fuites urinaires, ça n’arrive pas qu’aux autres »
le 5 Juin 2012
Santé Revue consacre un dossier sur ce sujet qui « donne parfois lieu à quelques plaisanteries mais qui n'a rien d'amusant lorsque l'on y est sujette. Heureusement, les mœurs évoluent. Les médias et la publicité ont joué un rôle positif, car en parlant de façon régulière de ces fameuses fuites urinaires chez les seniors via les protections, tout un chacun est finalement
Lire la suite
Vos patients ont lu
« Un souci de santé ? Ne restez pas seul(e) »
le 1 Juillet 2009
Sous la rubrique « partage d’expérience », Top Santé publie les témoignages de lecteurs malades ou proches de malades, qui s’interrogent et cherchent de l’aide auprès d’autres lecteurs. Le magazine indique ainsi que « d'autres sont dans votre cas et vous apportent leur aide ». Le mensuel publie notamment la lettre de Sandrine, 35 ans et maman d’une petite fille de 7 ans, qui « depuis des années, souffre de sclérose en plaques (maladie du système nerveux...
Lire la suite