Envoi du mail en cours
 

Rester connecté

Neurologie /
× Neuro-oncologie

418 articles dans cet axe pathologique
3 caractères minimum
Quel est votre diagnostic ?
Cas Clinique
Quel est votre diagnostic ?
M Laurent Guilloton (HIA Desgenettes - Lyon) le 8 Avril 2015
Un homme âgé de 33 ans, droitier, traité pour un diabète de type 1 par insuline, fut pris en charge, en janvier 2013, à la suite d'une première crise comitiale généralisée d'emblée. L'examen clinique tout comme la biologie usuelle était sans points d'appel. Il n'existait notamment pas de syndrome inflammatoire biologique. L’IRM révéla l’existence d’une lésion fronto-temporale droite. La lésion apparaissait hétérogène avec un...
Lire la suite
Articles scientifiques (364)
Cas à discuter (3)
Cas cliniques (51)
Mise au point
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Mai 2016
Thérapies moléculaires ciblées dans les chordomes localement avancés et/ou métastatiques
Dr Nicolas Penel (Centre Oscar Lambret - Lille) le 25 Avril 2016
Les chordomes représentent moins de 4% des tumeurs osseuses primitives. L’incidence est inférieure à 1 cas pour 1 million avec un pic entre 50 et 60 ans. Développés au dépend des résidus de la notochorde, ils se localisent au niveau de la base du crâne (30%), du rachis mobile (20%) et du sacrum (50%)...
Lire la suite
Compte Rendu
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Juin 2016
Mécanismes impliqués dans le Chemobrain
Dr Flavie Bompaire (HIA du Val-de-Grâce - Paris) le 25 Avril 2016
Alors que les corrélations entre la plainte subjective des patients et les résultats au bilan neuropsychologique sont limitées, des chercheurs rapportent des liens entre la plainte et certains paramètres biologiques. De nombreuses études s’attachent à étudier les processus physiopathologiques impliqués...
Lire la suite
Compte Rendu
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Juin 2016
Facteurs confondants du Chemobrain
Dr Thomas Durand (Paris) le 25 Avril 2016
Le diagnostic de Chemobrain est d’autant plus délicat à définir et à affirmer que de nombreux facteurs confondants sont impliqués. C’est notamment le cas de la fatigue comme le montre l’équipe de F. Joly qui retrouve une corrélation avec les plaintes cognitives chez des patients traités pour un cancer du rein par antiangiogéniques...
Lire la suite
Compte Rendu
Congrès bisannuel de l’International Cancer and Cognition Task Force sur le Chemobrain
Pr Damien Ricard (HIA Percy - Clamart) le 25 Avril 2016
Du 14 au 16 mars 2016 avait lieu à Amsterdam (Pays-Bas) le congrès de « l’International Cancer and Cognition Task Force » (ICCTF). Il s’agit d’une société savante de médecins, neuropsychologues, orthophonistes dédiée à la thématique « Cancer et cognition »...
Lire la suite
Mise au point
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Avril 2016
Traitement de seconde ligne par lomustine + bevacizumab chez les patients atteints de glioblastome
Dr Emeline Tabouret (Hopital de la Timone - Marseille) le 25 Février 2016
Le glioblastome est la tumeur cérébrale primitive la plus fréquente et le plus agressive de l’adulte. A l’heure actuelle, la récidive reste inévitable dans un délai de 7 à 10 mois, malgré un traitement standard de première ligne par radio-chimiothérapie concomitante et adjuvante (Stupp, NEJM, 2005). A la récidive, l’utilisation du bevacizumab, qui a été associée à des taux de réponse très intéressants (Friedman, 2009, JCO, Kreisl, 2009, JCO), a fait...
Lire la suite
Compte Rendu
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Décembre 2015
Neuro-oncologie à l’ESMO
Dr Emeline Tabouret (Hopital de la Timone - Marseille) le 23 Novembre 2015
Le congrès de l'ESMO a été l'occasion de dévoiler la nouvelle classification de l'OMS des tumeurs gliales (G. Reifenberger). Si celle-ci ne sera qu'officiellement validée et publiée au printemps 2016, le Pr Reifenberger a dévoilé les grandes modifications de cette nouvelle classification qui sera histologique et moléculaire. En effet, suite aux récentes découvertes des sous-types moléculaires de gliomes, certaines anomalies moléculaires incontournables...
Lire la suite
Compte Rendu
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Octobre 2015
Retour de congrès : session neuro-oncologie à l’ASCO 2015
Dr Emeline Tabouret (Hopital de la Timone - Marseille) le 22 Septembre 2015
Cette année, la neuro-oncologie a fait l’objet de nombreuses avancées, avec notamment une présentation en session plénière portant sur la prise en charge des métastases cérébrales, une phase III positive en 1ère ligne thérapeutique pour les patients porteurs de glioblastomes et l’explosion des approches innovantes, portant sur l’immunothérapie notamment. Radiothérapie et métastases cérébrales Bien que la...
Lire la suite
Mise au point
L'utilisation des chélates de gadolinium en IRM doit rester raisonnée
Dr Thomas De Broucker (hôpital Pierre Delafontaine - Saint-Denis) le 21 Juillet 2015
Trois travaux publiés en 2015 dans Radiology, organe officiel de la société nord-américaine de radiologie (RSNA), ont montré de manière indiscutable l'accumulation de gadolinium dans l'encéphale des patients ayant subi plusieurs examens dans leur existence. Deux de ces études, autopsiques, microscopique et spectrométrique, et IRM, ont montré que le gadolinium s'accumule dans l'ensemble du cerveau avec une prédilection pour le noyau dentelé du cervelet et pour le...
Lire la suite
Mise au point
Combien existe-t-il de sous-groupes moléculaires de gliomes diffus de grade II et III ?
Pr François Ducray (Hôpital neurologique - Lyon) le 21 Juillet 2015
La découverte de la mutation d’IDH en 2008 a conduit à considérer qu’il existait 3 grands sous-groupes de gliomes diffus de grade II et III en fonction de la présence de cette mutation et de la codélétion 1p/19q (Parsons et al. Science 2008 ; Sanson et al. Journal of Clinical Oncology 2009). Les travaux récemment publiés du TCGA dans le New England Journal of Medicine montrent que ces 3 sous-groupes sont extrêmement robustes (Cancer Genome Atlas Research Network...
Lire la suite
Mise au point
Actualités en Neuro-Oncologie
Dr Emeline Tabouret (Hopital de la Timone - Marseille) le 18 Décembre 2014
Les gliomes sont les tumeurs cérébrales primitives les plus fréquentes de l’adulte. Récemment, les avancées histo-moléculaires ont permis de mieux définir les sous-types tumoraux, d’affiner le pronostic et de déterminer des facteurs prédictifs de réponse aux thérapeutiques. 1 – Les gliomes de bas grade Les gliomes de bas grade (ou gliomes de grade II) représentent environ 25% des gliomes et touchent préférentiellement l’adulte jeune. Elles...
Lire la suite
Cas a discuter
Neuro-oncologie tropicale
Dr Karima Mokhtari (GHP Salpêtrière - Paris) le 10 Novembre 2009
Une patiente de 45 ans, originaire du Mali, vivant en France depuis 2 ans, sans antécédent connu, consulte pour des céphalées évoluant depuis quelques semaines et d’aggravation récente. L’examen révèle une hypoesthésie hémicorporelle gauche à tous les modes. L’IRM cérébrale est la suivante. Quel est votre diagnostic ?
Lire la suite
Cas a discuter
Un glioblastome du genou du corps calleux chez un sujet âgé en mauvais état général
Pr François Ducray (Hôpital neurologique - Lyon) le 1 Octobre 2009
Un patient de 71 ans sans antécédents particuliers est hospitalisé pour un syndrome frontal, associé à une désorientation temporo-spatiale et une hypertension intra-crânienne. L’IRM montre une tumeur développée aux dépens du genou du corps calleux. Cette tumeur est nécrotique par endroit (non visible sur l’IRM ci-contre). L’histologie obtenue par biopsie stéréotaxique est en faveur d’un glioblastome. Au décours de la biopsie, le patient présente un syndrome...
Lire la suite
Cas a discuter
Processus occupant du diencéphale, que biopser ?
Pr Damien Ricard (HIA Percy - Clamart) le 10 Juin 2009
Patient, 53 ans, d’origine algérienne, hospitalisé pour troubles du comportement d’installation rapidement progressive. Antécédents : diarrhées récidivantes anciennes (plusieurs FOGD et coloscopie) ayant fait porter le Dc de maladie coeliaque (régime sans Gluten depuis 1996), colectomie droite en 2002 pour syndrome tumoral non cancéreux.
Lire la suite
Cas Clinique
Une tumeur cérébrale à décrypter
Dr Alexandre Meynard (CHU Dupuytren - Limoges) le 4 Septembre 2017
Histoire clinique • Patient de 18 ans • Antécédents :  - Maladie de Lyme 2013  - Retard mental léger Consultation Neurochirurgie fin août 2016 pour : Diplopie + strabisme sur VI droit depuis mars 2016 Céphalées bifrontales intenses dans les semaines suivantes, secondairement résolutives...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Juillet 2017
Une localisation trompeuse
Dr Fatima Zohra Guettaf (Centre Anti Cancer ; Faculté de Médecine Université Blida 1) le 31 Mai 2017
Patiente âgée de 27 ans, mère d’un enfant sans ATCD neurologiques particuliers, hospitalisée en neurochirurgie le 20/11/2016 pour un syndrome d’HIC, épilepsie pariétale, un flou visuel, vertiges, paresthésies et faiblesse musculaire. Examen neurologique : - hémiparésie brachio-crurale gauche - IK 90% Quels examens demanderiez-vous ?  
Lire la suite
Cas Clinique
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Mars 2017
Une histoire (Hi)Stone
Dr Charlotte Bonnet (CHU - Bordeaux) le 6 Mars 2017
Mr T., 42 ans - Se présente pour diplopie en octobre 2013, évoluant progressivement depuis quelques jours - Pas d’antécédent notable ni de traitement - Examen clinique : atteinte du VI droit - Score OMS 1  
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Cancero.net - Actu'Hebdo Janvier 2017
Une urgence qui presse
M Mathieu Jamelot (Hôpital Jacques Monod - Montivilliers) le 9 Janvier 2017
Mme O., patiente de 61 ans, est prise en charge en octobre 2014 dans le service d’oncologie médicale du Groupe Hospitalier du Havre pour un carcinome épidermoïde de l’utérus métastatique. Traitement initial par 3 cures de chimiothérapie par carboplatine-Taxol. Pas d’antécédents à signaler, absence de localisation secondaire au niveau cérébral. Mais…
Lire la suite
Cas Clinique
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Décembre 2016
Apparences trompeuses
Dr Julien Boetto (CHU - Montpellier) le 4 Octobre 2016
Données cliniques : Garçon, 14 ans ; Pas d’antécédent personnel ou familial ; Tableau d’hypertension intracrânienne progressif depuis 1 mois ; Vomissements itératifs ; Réalisation d’un bilan d’imagerie cérébrale...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Septembre 2016
L’unicité diagnostique n’est pas toujours là où on l’attend
Dr Moncef Berhouma (Hôpital Pierre-Wertheimer - Lyon) le 26 Juillet 2016
- Homme de 74 ans - Antécédents : HTA et adénome prostatique - Tableau d’occlusion colique nécessitant une chirurgie en urgence : Adénocarcinome colique – Résection en mars 2013 Bilan d’extension (mars 2013) : localisation cérébrale unique temporale droite – Patient neurologiquement asymptomatique. Décision de chimiothérapie pour adénocarcinome colique en avril 2013...  
Lire la suite
Cas Clinique
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Juillet 2016
Une pastille à faire fondre dans la tête : deux cas cliniques
Pr Johan Pallud (CH Sainte-Anne, Université Paris-Descartes) le 20 Juin 2016
Cas clinique n°1. Chimiothérapie in situ en 1ère ligne avec protocole Stupp. Patient de 58 ans, droitier, KPS 100. Crise d’épilepsie partielle motrice inaugurale. Découverte d’une lésion nécrotique fronto-centrale droite...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Juillet 2016
Une pastille à faire fondre dans la tête : deux cas cliniques
Pr Johan Pallud (CH Sainte-Anne, Université Paris-Descartes) le 19 Juin 2016
Cas clinique n°2. Patiente de 41 ans, droitière, KPS 100 présentant des céphalées inaugurales qui conduisent à la découverte d’une lésion nécrotique temporale droite. Résection sub-totale de la prise de contraste sous neuronavigation IRM...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Mai 2016
Les œillères
Dr Aymeric Amelot (Hôpital Necker - Paris) le 25 Avril 2016
Matheo, 12 ans. - ATCD : Bronchiolite et asthme du nourrisson - HDM : Pédiatre pour Baisse de l’Acuité Visuelle et une Hémianopsie Bi-Temporale Localisation du problème ?
Lire la suite
Cas Clinique
Source : NeuroScoop.net - Actu'Hebdo Mars 2016
Une tumeur simulant un méningiome
Dr Arnault Tauziède-Espariat (AP-HP Lariboisière - Paris) le 25 Février 2016
Histoire de la maladie : Patiente âgée de 65 ans, sans antécédents particuliers, adressée en urgence pour hémiparésie sévère droite d’installation progressive depuis 2 mois. Une IRM cérébrale est réalisée :
Lire la suite